Cambodge, Voyages

{Cambodge} Angkor magique, Angkor touristique

11 juillet 2014

Angkor Le Bayon CambodgeAngkor ! Enfin ! Depuis le temps que je rêvais de découvrir ces temples… Fascinée par l’histoire, les lieux mythologiques et les vieilles pierres, je me faisais une joie de visiter Angkor. Ma seule crainte était l’affluence touristique… Angkor, c’est un peu comme Disneyland : les touristes y viennent en masse en haute saison. Heureusement pour moi, j’y étais en avril : le mois le plus chaud de l’année au Cambodge et le moins touristique. Et croyez-moi, il y avait déjà bien assez de touristes pour moi. Je n’ose pas imaginer la foule qu’il doit y avoir en haute saison et je comprends très bien ce qu’a pu ressentir Amandine du blog Un sac sur le dos lors de sa visite d’Angkor. Je crois que j’aurais tourné les talons à Angkor Wat s’il y avait eu plus de monde.

Pour visiter Angkor, j’avais décidé de prendre un vélo pour les deux premiers jours pour faire la petite boucle et la grande boucle, puis de louer les services d’un tuk tuk pour voir les temples éloignés. Autant dire qu’avec la chaleur ambiante, il faut avoir le coeur bien accroché et ne pas avoir peur de suer dégouliner de sueur !

Angkor Wat Cambodge

Angkor : Entre émerveillement et désenchantement…

Mon premier regard sur Angkor Wat fût suivi d’un petit frisson dans le dos. Le temple est majestueux. Parfait. Presque irréel. Seulement, plus on avance au coeur du temple et plus les touristes sont présents. Entre ceux qui prennent la pause pendant une demi-heure et ceux qui se crient d’un bout de la pièce à l’autre… La magie du premier regard est bien loin.

Angkor Ta Phrom

Très sincèrement, ma première journée à Angkor me laisse un goût légèrement amer. Je l’avais consacrée à la visite des grands temples : Ankgor Wat, le Bayon et Ta Phrom. Trop de monde. Même si, en réalité, il n’y avait pas tant de monde que cela. Trop de bruit. Trop de chaleur (surtout quand on est à vélo). Trop de fatigue surtout. Oui, Angkor Wat est majestueux. Oui, Le Bayon est mystique et envoûtant. Oui, Ta Phrom est sauvage et rappellera Tomb Raider à tous les fans du film. Mais il manquait quelque chose… Je n’arrivais pas à apprécier pleinement la beauté des temples.

Angkor Le Bayon Cambodge

Il m’aura fallu attendre la seconde et troisième journée et la visite des temples éloignés pour que la magie opère. Instantanément. Moins de monde. Moins de bruit. Des temples quasi déserts. Plus j’avançais, et plus j’appréciais ce que je visitais. La finesse de l’architecture angkorienne est fascinante. J’ai regretté de ne pas avoir de guide avec moi pour m’expliquer l’histoire de chaque temple – le résumé du Lonely Planet étant un peu trop succinct. J’en ai même profité pour revoir Ta Phrom et Le Bayon à une autre heure de la journée, la foule en moins.

Loin d’Angkor Wat, loin des touristes !

Les trois temples les plus importants, c’est-à-dire Angkor Wat, Le Bayon et Ta Phrom, attirent les touristes venus en masse à coup de bus et de tuk tuk. Ils sont pris d’assaut le matin. Si le premier « affiche complet » de 5h du matin à 17H, les deux autres sont plus calmes l’après-midi ou très tôt le matin.

Quant aux autres temples, moins connus, moins grands, mais tout aussi beaux, ils sont beaucoup moins achalandés et, avec un peu de chance, on a le temple pour nous tout seul ou presque. Mais qu’importe, on a tout le calme et le temps qu’il faut pour apprécier le détail des sculptures, l’atmosphère des temples, ou encore s’imaginer la vie à l’époque de la puissance angkorienne.

Angkor Cambodge Angkor Cambodge

Angkor CambodgeAngkor CambodgeAngkor Cambodge Angkor Cambodge Angkor Cambodge

Angkor Temple Cambodge

Angkor… et encore !

À la fin de ma troisième journée, j’ai décidé qu’il me fallait voir un dernier temple et je suis allée voir Beng Mealea qui a servi de décor pour le film « Deux frères » de Jean-Jacques Annaud dont je vous parlerai dans le prochain article ! Situé à 50 ou 70 km de Siem Réap (dépendamment de votre source, tuk tuk ou guide de voyage), ce magnifique temple ressemble à s’y méprendre avec Ta Phrom. Ce temple étant mon gros coup de coeur, je ne pouvais que lui consacrer un article à part entière.

Infos pratiques :

  • Le pass : il existe trois types de pass pour visiter les temples d’Angkor :
  1. 1 journée pour 20$
  2. 3 journées pour 40$ (valable pour une semaine)
  3. 1 semaine pour 60$ (valable pour un mois)
  • Comment visiter Angkor : si vous avez un budget conséquent ou que vous êtes plusieurs, l’idéal est de prendre un tuk tuk (environ 15$ la journée à négocier d’après ce que j’ai pu voir autour de moi). Si vous êtes seul ou que vous avez un petit budget, préférez le vélo pour les deux premières journées. Un peu de sport n’a jamais fait de mal à personne… Vous aurez à parcourir 17 et 24 km. Mais rassurez-vous, on ne s’en rend pas compte (sauf à la fin de la journée) grâce aux multiples pauses qu’imposent les temples situés à 2-3 km chacun les uns des autres. Pour la dernière journée, si vous décidez de voir les temples éloignés, préférez un tuk tuk ou une moto taxi.
  • Dans quel ordre visiter les temples : je n’ai pas vraiment de conseil à donner sur ce point-là. Le Lonely Planet conseille de faire les petits temples en premiers pour ne pas gâcher la magie des grands temples. Pour ma part, j’ai préféré faire l’inverse pour voir les temples les moins touristiques en dernier. Il est certain qu’il y’a moins de monde au Bayon en début/milieu d’après-midi et moins de monde à Ta Phrom en fin d’après-midi. Pour Angkor Wat, je crois qu’il y a toujours foule… quelle que soit l’heure. À vous de voir donc…
  • Prenez votre temps, asseyez-vous et observez, laissez vous porter par la magie d’Angkor.

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply hippie chic 11 juillet 2014 at 23 h 39 min

    C’est vraiment splendide ! tu as vraiment fait un Magnifique voyage quelle émotion tu as dû éprouver face à de telle merveille Merci encore pour tous ses moi passé ! à nous faire rêver, personnellement j’ai eu une année pas facile, comme beaucoup de gens je pense, et j’étais heureuse à chaque fois de te retrouver sur le blog, tu m’as aidé à sortir de mon quotidien

    • Reply Lili 12 juillet 2014 at 19 h 53 min

      Oh merci ! Ton message me touche beaucoup. Je sais ce que c’est que d’avoir eu une année difficile… Ce fût mon cas l’année passée, d’où mon voyage… J’espère que tout va aller mieux pour toi et que tu pourras aussi t’évader comme tu le souhaites…
      Effectivement… Beaucoup d’émotions à Angkor… En fait, beaucoup d’émotions dans tout ce voyage 🙂
      Bisous

      • Reply hippie chic 13 juillet 2014 at 0 h 30 min

        Merci beaucoup pour ta gentillesse! Moi aussi je t’embrasse !

  • Reply Karminhaka 16 juillet 2014 at 22 h 19 min

    Je suis allé plusieurs fois au Cambodge (et plusieurs fois à Angkor, inépuisable) et je me rends compte que voir des photos comme celle-ci (alors que j’en ai fait moi-même des centaines) rafraichit encre le regard. Çà donne, une fois de plus, envie d’y retourner.

    • Reply Lili 17 juillet 2014 at 18 h 55 min

      Ah ça, je crois qu’on peut aller plusieurs fois à Angkor et être tout aussi admiratif à chaque fois devant les temples ! Et puis il y en a tellement…

  • Reply LadyMilonguera 21 juillet 2014 at 14 h 08 min

    Ces décors sont d’une beauté !!! Un peu irréels je trouve !

    • Reply Lili 5 août 2014 at 14 h 52 min

      Oui ! Et encore, je suis assez déçue de mes photos. La lumière était trop forte…

  • Reply Amandine 22 juillet 2014 at 12 h 12 min

    Salut Lili, merci pour la mention … et surtout contente que tu aies pu faire une autre expérience d’Angkor 😉

    Très belles photos !

    Si un jour j’y retourne, je m’arrangerai effectivement pour y aller hors saison et, tant qu’à faire, pour voir le Cambodge version « vert », après ou pendant la saison des pluies. Je pense que cela changera encore toute l’ambiance, particulièrement pour les « villages flottants » du Tonle Sap.

    Au plaisir de te lire ^^

    • Reply Lili 5 août 2014 at 14 h 50 min

      De rien ! J’avais trouvé ton article très intéressant et pertinent. Surtout que je comprends bien ce que tu as du ressentir.
      Moi aussi, si je retourne au Cambodge, je m’arrange pour y aller pendant ou juste après la saison des pluies. Car en avril, c’était vraiment très sec. Quoique un peu plus vert dans le sud.
      Merci pour ton commentaire 🙂

  • Reply jaiecrit 9 décembre 2014 at 15 h 26 min

    Tes photos sont sublimes. J’ai eu l’occasion de faire un jour et demi, mais habitant ici, et ayant des proches qui vont venir me visiter, je vais y retourner et je pourrai en profiter différemment à chaque fois 🙂

    • Reply Lili 9 décembre 2014 at 15 h 55 min

      Merci 🙂 Ca peut être pas mal de le faire en plusieurs fois dans le fond. Ca t’évite l’overdose de temples ou d’être trop fatiguée. Car j’ai tout fait en 4 jours d’affiler et autant dire que je n’en pouvais plus à la fin (surtout avec la chaleur).

    Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer