Lifestyle

J’irai au bout de mes rêves…

5 septembre 2012

Quand je serai grande…

je serai ethnologue,

je voyagerai,

je vivrai à l’étranger,

j’irai en Australie,

je serai une princesse,

et j’aurai fait tout ça avant mes 30 ans !

Voilà comment je rêvais ma vie à 17 ans. Pleine de rêves et d’optimisme !

11 ans plus tard, j’ai réalisé la moitié de mes souhaits.

J’ai abandonné l’idée d’une carrière en ethnologie. Ou plutôt, de gentils professeurs m’en ont dissuadée. Aujourd’hui, je joue donc les attachées de presse. Revirement de carrière, certes, mais je reste dans un domaine qui me tient à coeur : la culture !

J’ai voyagé et je continuerai de voyager aux quatre coins du globe pour découvrir d’autres terres, d’autres cultures, d’autres peuples.

Je vis à Montréal depuis deux ans et demi, mais j’ai aussi vécu quelques mois à Athènes et à Sydney.

Je suis allée en Australie pour passer une année riche en émotions et en découvertes. Découverte du pays, du voyage et de moi-même.

Malheureusement, je ne serai jamais une princesse ! Le Prince William a choisi Kate… et il reste bien peu d’autres princes à courtiser dans ce monde. 🙁

Etrangement, je n’ai pas plus de rêves à 28 ans qu’à 17 ans. Je veux continuer de voyager vivre ma vie comme je l’entends.

Tout ce dont je suis sûre, c’est que chacun à les moyens de réaliser ses rêves s’il s’en donne les moyens.

Car croire en ses rêves est ce qui nous permet d’avancer… et c’est gratuit !

Crédits photos : We♥it

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Céline 5 septembre 2012 at 7 h 06 min

    Je me retrouve dans ce que tu dis. Moi je voulais être archéologue mais j’ai vite compris que ça serai difficilement réalisable… mais je travaille comme toi dans le domaine de la Culture qui me tient à cœur même si ce n’est pas toujours facile. Et puis, les voyages, le grand rêve depuis toute petite, j’espère bien continuer à voyager encore très longtemps!

    • Reply liliaupaysdesmerveilles 5 septembre 2012 at 8 h 33 min

      C’est drôle j’ai posté cet article il y a 3/4 mois et il est republié… J’ai du bidouillé quelque chose avec mes plugins sans m’en rendre compte.
      Moi j’aimerai bien sortir de la culture un peu et explorer d’autres domaines. Ce n’est pas ce qui manque en communication. Mais c’est pas si simple… J’ai l’impression que tu voyages aussi beaucoup et je suis certaine que tu continueras. Une fois qu’on a pris le virus… rien ne nous arrête 😉

  • Reply Ellen A Paris (les Fleurs Rebelles) 5 septembre 2012 at 11 h 14 min

    Hello Lili,
    Je me souviens aussi de tout ce que j’avais en tête à 17 ans: je voulais être – entre autres – océanologue. J’ai atterri dans le marketing hum 😉
    Je ne pense pas que réaliser ses rêves ne soit qu’une histoire de moyens parce que tout ne dépend pas que de soi, mais se rapprocher de ses objectifs, accepter que tout ne se passe pas comme on l’avait imaginé, savoir rebondir, accepter que certaines choses prennent plus de temps que prévu pour se réaliser, ça aide à avancer dans la bonne direction 😉
    Je te souhaite encore plein de belles choses et de jolies découvertes autour du monde 😉
    Bises et merci de ton passage chez les Fleurs Rebelles <3

    • Reply liliaupaysdesmerveilles 5 septembre 2012 at 12 h 07 min

      Coucou Ellen,
      Et oui, nous avons tous des rêves plein la tête et, en grandissant, on se confronte à la réalité pour réajuster nos rêves. L’océanologie, ça doit être passionnant… Mais c’est comme ethnologue, il y a peu d’élu.
      Mais je suis heureuse d’être là où je suis en ce moment. Car j’aime ce que je fais 😉
      A très bientôt via nos blogs 😉
      xxx

  • Reply My Little Discoveries 6 septembre 2012 at 10 h 55 min

    Je suis bien d’accord avec toi, et je déteste qu’on me détruise mes rêves car c’est ce qui me fait avancer ;o)

    • Reply liliaupaysdesmerveilles 6 septembre 2012 at 11 h 31 min

      Pareil ! Mais bon, en grandissant, il faut se réajuster un peu. Je suis déjà heureuse d’avoir passé un an en Australie et de vivre à l’étranger actuellement. Pour le reste… tant pis, entre temps, je me suis créer d’autres rêves encore plus fou ! ^^

  • Reply Jeanne 6 septembre 2012 at 12 h 23 min

    Moi, c’est l’inverse… à 17 ans, j’étais au fond du trou, je n’avais aucune idée de ce que je voulais faire de ma vie et voyais l’avenir tout en noir. 8 ans plus tard, j’ai retrouvé le goût de vivre en même temps que mes rêves d’enfant : avoir un travail qui me passionne, ma propre boîte, trouver l’amour, vivre heureux ensemble et faire beaucoup d’enfants avant 30 ans… LOL (Ce dernier rêve reste encore à réaliser !)

    • Reply liliaupaysdesmerveilles 6 septembre 2012 at 12 h 28 min

      Chacun avance à son rythme. L’essentiel, c’est d’être en accord avec soi-même je pense. J’ai parcouru beaucoup de chemin depuis mes 17 ans et pas sûre que je referai pareil côté études si j’en avais la possibilité. En tout cas tu as tout pour être heureuse 😉

    Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer