Asie, Indonésie, Voyages

{Indonésie} Un paradis nommé Gili Air

24 novembre 2014

Indonésie, Gili Air, Plage

Après notre trek au Rinjani, mon amie et moi sommes parties en direction de Gili Air, une des trois îles situées au nord-ouest de Lombok. On les appelle à tort les îles Gili. Or, « Gili » signifie « île » en sasak, langue du groupe ethnique le plus important de Lombok.

Indonésie, Gili Air, Plage

Les Gili ou comment se sentir dans une bulle

Nous avions hésité entre Gili Trawangan, –  Si tu veux être un It Traveller, tu diras Gili T. – Gili Meno et Gili Air. La première étant connue pour faire la fête (même si les témoignages prouvent que l’île est plutôt calme), la seconde pour être la plus sauvage et la moins touristique, enfin, la troisième est un mélange des deux autres. Nous avons donc jeté notre dévolu sur Gili Air pour nous reposer quelques jours.

Indonésie, Gili Air, Plage Indonésie, Gili Air, Plage

Indonésie, Gili Air, Plage Indonésie, Gili Air, Plage

Les Gili ont aussi la réputation d’attirer les voyageurs en quête de robinsonade par ses petites cabanes en guise d’hôtel. Il fut un temps où cela était peut-être vrai. Toutefois, aujourd’hui, les hôtels de Gili Air sont, pour la plupart, des chambres « en dur », dont certaines sont stylisées pour leur donner un air de petite « hutte » avec toit de paille. C’est mignon. Mais les vraies cabanes en bois du genre Robinson Crusoe telles que je les ai vues au Laos dans les 4 000 Îles sont uniquement dans le nord de Gili Air.

Indonésie, Gili Air, All you need is love Indonésie, Gili Air, Nulle part ailleurs Indonésie, Gili Air, hotel

Gili Air reste une oasis de paix malgré tout : pas de grands complexes hôteliers. Pas de voiture ni de scooter : ici, on se déplace à vélo ou en charrette à cheval. Il en est de même pour Gili Trawangan et Gili Meno. Un arrêté local a interdit les véhicules à moteur sur les Gili, pour le plus grand bonheur des tympans des touristes (et des locaux).

Indonésie, Gili Air Indonésie, Gili Air, Maison Sasak mushroom-gili

Côté pratique

Côté restauration, comme dans tout site touristique qui se respecte, les prix flambent près de la plage et la cuisine est juste « correcte ». Cela dit, on y mange du très bon poisson pour un prix raisonnable (comparé à la France). Mieux vaut se perdre dans les petites rues du centre de l’île pour trouver un Warung proposant des plats de cuisine locale indonésienne ou sasak.

Côté hôtel, nous avons logé au Sister Bungalow, au centre de l’île. Nous avions payé 20 € pour deux par nuits. L’hôtel était encore en construction à ce moment-là. J’ai regardé les tarifs sur internet et j’ai vu qu’ils avaient doublé… Mais si vous souhaitez vous loger sur Gili, rester au centre de l’île ou tout au nord pour des prix raisonnables.

Côté activités, vous pourrez profiter des eaux turquoises pour faire de la plongées ou du snorkeling, ou tout  autre sport aquatique. Ici, on vous proposera également le trek pour le Rinjani.


Indonésie, Gili Air Indonésie, Gili Air, This is the life

Gili Air, post trek au Rinjani

Je n’ai jamais autant apprécié de ne rien faire pendant quelques jours ! Nos activités se sont résumées à nous baigner dans la piscine de l’hôtel et dans la mer, un peu de snorkeling et faire le tour de l’île à pieds et à vélo.

Chaque montée ou descente de marche fut une torture les premiers jours suivant le trek. Je n’aurai jamais cru que les muscles de mes mollets et de mes cuisses puissent être aussi douloureux. Autant vous dire que cela fait bien rire les Indonésiens lorsqu’ils vous demandent si ça va dès que vous prononcez « Aïe aïe aïe! » et que vous leur répondez « on revient du Rinjani ». Ah ces voyageurs/touristes !

Indonésie, Gili Air

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply schuldisworld 24 novembre 2014 at 16 h 34 min

    Cet endroit a vraiment l’air top top 🙂
    Jolie article !
    Schuldi

    • Reply Lili 24 novembre 2014 at 16 h 45 min

      Merci ! Et oui, c’est super beau ! 🙂
      Bon je me suis quand même fait mal aux pieds car le sable est blanc jusqu’à la mer… puis quand tu as les pieds dans l’eau, ce sont des morceaux de coquillages et de cailloux. Autant dire que ça fait mal aux pieds (histoire de dire que c’était pas si parfait que ça)

  • Reply Kenza 25 novembre 2014 at 4 h 19 min

    C’est beau !! Tu me redonnes envie d’aller en Indonésie. Vu d’Australie, c’est plutôt une destination conseillée que pour les jeunes fêtards… mais je suppose qu’il y a une île pour tout le monde !

    • Reply Lili 1 décembre 2014 at 16 h 49 min

      Oui, c’est près de l’Australie 🙂
      Franchement, touts les endroits dont on m’a dit que c’était pour les fêtards et où je suis allée (n’étant pas très fêtarde), je n’ai pas trouvé » que c’était la folie non plus. C’est la fête oui, mais ça reste quand même correct (pour la Full Moon en Thaïlande, par contre, je pense que ça suit sa réputation lol). A Gili Air, j’ai trouvé ça calme quand même. Les gens prennent un verre (ou plus) sur les bars qui longent la plage, discutent, prennent des champi (c’est le sport national j’ai l’impression en Indo), mais je trouve que tout se fait sans débordement. (ou on lest voit pas)

  • Reply Lilian 3 décembre 2014 at 1 h 34 min

    Je ne savais pas qu’une île pareille existait, jamais entendu parler de Gili air. Pourtant, elle est magnifique et riche en plus. J’aimerais bien vivre cette ambiance robinsonnade. Regardez ces petites cabanes, trop mignons. Cet oasis de paix ne se rencontre pas ailleurs. Je vais le noter dans mon carnet de voyage.

    • Reply Lili 3 décembre 2014 at 14 h 21 min

      Il y a peu d’îles de ce genre dans le monde c’est sûr… et de moins en moins… Autant en profiter 🙂
      Enfin je pense qu’en cherchant bien, on doit pouvoir trouver ce genre d’endroit un peu partout dans le monde…

  • Reply Minh Anh 5 décembre 2014 at 9 h 42 min

    C’est mimi la photo du dernier panneau reserve aux plongeurs Bon article belles photos merci de votre partage

    • Reply Lili 8 décembre 2014 at 18 h 45 min

      Merci ! Oui, j’ai bien aimé Gili Air pour ça… ces petits panneaux tout mignons avec de beaux messages 🙂

  • Reply LadyMilonguera 5 décembre 2014 at 15 h 51 min

    Voilà qui donne envie de sauter dans le premier avion !!!

    • Reply Lili 8 décembre 2014 at 18 h 46 min

      Quand je revois les photos et que je regarde par la fenêtre après, je ferais bien de même !!! 😉

  • Reply lilithawwLilith 4 février 2015 at 12 h 34 min

    Gili Air, l’île des amoureux hihi

    J’avais posté un article sur Gili T (http://lilithaw.com/le-bleu-des-gili-islands/) que j’avais adorée, j’ai si hâte d’y retourner pour aller voir les deux autres ! 🙂

    • Reply Lili 11 février 2015 at 11 h 16 min

      Ah c’est l’île des amoureux… c’est pour ça alors… On aurait du aller sur Gili T ou Gili Meno en tant que filles célibataires. Lol

  • Reply Florent 31 mai 2015 at 11 h 28 min

    Pour avoir visité les 3 gili, trawangan, air et meno, je peux dire que gili air est vraiment la meilleure des 3 ! Gili T, c’est bon pour les australiens qui vont se bourrer la gueule et faire la fête jusqu’à pas d’heure. Gili meno c’est l’ile des amoureux et il n’y a absolument rien à faire à part la plage et regarder les couples s’amuser dans la mer, par contre c’est la plus jolie, les plages sont incroyable mais c’est aussi beaucoup plus cher.
    Gili air c’est le meilleur des deux autres. Des plages sympa pour se reposer ou boire un cocktail pour l’happy hour en regardant le couché de soleil. Des soirées mais pas tous les jours où on peut danser les pieds dans le sable en regardant la full moon! C’est bonne ambiance, touristes et locaux se mélangent et s’il y a bien un endroit sur terre ou essayer les champi c’est bien la bas! J’y ai fait les meilleures soirées de ma vie !! Et sinon pour la journée il y a plein d’activité : plongée snorkeling ballades et même cours de cuisine ! j’ai vraiment très bien mangé a gili air, du poisson incroyable pour presque rien.
    Pas très loin de la pancarte de la première photo (love is all we need) il y a une autre pancarte avec les villes du monde entier et la distance qui les sépare de l’ile (Paris 12455km) et il y un panneau marqué Paradise 0km ! Et c’est vrai le paradis c’est gili air !

    • Reply Lili 4 juin 2015 at 13 h 24 min

      Bon tu me confortes dans l’idée que j’ai bien fait d’aller sur Gili Air 🙂
      Je me souviens les panneaux avec toutes les villes du monde… Mais pas d’avoir vu le panneau Paradise 0 km ! Zut… J’aurai voulu le prendre en photo. C’est vrai que c’était un peu le paradis… souvenirs… souvenirs…

  • Reply yuyazz 16 décembre 2015 at 12 h 14 min

    Bonjour, je me permets d’apporter un rectificatif, je lis qu’il n’y pas d’engins à moteur sur l’ile, ce qui est vrai, mais il y a quand même des scooter sur l’ile, des scooter electriques qui ne font pratiquement aucun bruit.Tu as entièrement raison de dire que c’est plus que tranquille..Et on a également visité un village sasak et leurs maisons dans laquelle on a pu prendre le café en compagnie de notre aimable guide, et la particularité de ces maisons faites de terre et de bouse de vache, et que les toits sont faits d’herbe hautes séchées, qu’ils changent environ tous les 5 – 7ans.La photo de la « maison sasak » que tu affiches, avec un toit en taule, n’en est donc pas une..Et je lis également dans un commentaire « cet oasis de paix ne se rencontre pas ailleurs », si si, on en rencontre dans les plages encore désertes de Birmanie, Thailande, Philippines Malaisie et bien d’autres endroits sans doute..et niveau snorkeling, c’est au nord de Gili T que l’on observe des tortues depuis la plage (encore en octobre), alors qu’à Gili Air, c’est plutot desert sous l’eau à part quelques petits poissons.Pour l’hebergement: un exemple , le H2O Yoga qu’on n’a pas trop apprécié non plus car assez restrictif, propose des chambres à 150 000 roupiah, soit à peu près 10 euros, et ca reste correct pour des jeunes baroudeurs..douche dehors mais ca c’est plutot normal sur une ile de cet acabi..à 20 euros la nuit, c’est plutot les hotels luxueux face à la mer !!
    En espérant avoir apporté un petit complément d’information!Bon voyages

    • Reply Lili 6 janvier 2016 at 17 h 05 min

      Merci pour les infos 🙂
      Je n’ai pas vu de scooters électriques moi… Mais cela a peut-être changé entre temps.
      Effectivement, il doit y avoir d’autres petits havres de paix… qui me font tout autant rêver.

  • Reply Julien 23 février 2017 at 17 h 26 min

    Wow, je ne connaissais pas cet endroit. Quand on parle de l’Indonésie, on pense surtout à Bali, lol. En tout cas, je projette de me rendre là-bas pour mes prochaines vacances. Merci pour la découverte.

  • Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer