Thaïlande, Voyages

{Thaïlande} Mae Salong : dépaysement et émerveillement

10 avril 2014

Mae Salong

Après quelques jours passés à découvrir Chiang Rai et son temple blanc, et après être allée dans ce petit coin perdu qu’est Phu Chi Fa, j’ai décidé de me rendre dans un autre coin perdu : Mae Salong !

Petit village à quelques kilomètres de la frontière birmane, les habitants de Mae Salong sont majoritairement d’origine chinoise. L’atmosphère y est donc un peu différente de ce que j’ai connu auparavant. Mae Salong gravite au centre d’une multitude de villages ethniques. Entouré de montagnes, le paysage est stupéfiant, bien qu’un peu sec en cette fin de saison sèche. Si le village est minuscule, ne pensez pas qu’il n’y a rien à faire… Au contraire !

Mae Salong Mae Salong

Un temple… encore et toujours !

Au sommet d’une montagne, le Wat Santikhiri domine la vallée et offre une vue imprenable. Attention ! Ce temple se mérite ! Pour y accéder, il vous faudra gravir pas moins de 719 marches !

Mae Salong

Le marché du matin

Tous les jours, entre 6h et 8h, se déroule le marché ethnique de Mae Salong. Les femmes des villages des alentours viennent y vendre fruits et légumes. J’étais la seule touriste à m’être levée si tôt ce jour-là. Les locaux me regardaient du coin de l’œil ou me souriaient. Ce petit tour au marché chinois m’aura permis d’observer un peu la vie locale.

Mae Salong Marché Ethnique Mae Salong Marché Ethnique Mae Salong Marché Ethnique Mae Salong Marché Ethnique

Le marché touristique

Celui-ci ouvre l’arpès-midi et permet d’acheter des « handcraft » (objet fait à la main) des ethnies locales. On y trouve aussi des épices, du thé, des fruits et des légumes.

Mae Salong marché Mae Salong marché Mae Salong marché

Les villages ethniques

Bien sûr, ce qu’il y a de plus intéressant, c’est une petite randonnée à la découverte des villages ethniques, principalement Akha. Le gérant de ma guesthouse m’a donné une carte des alentours qui indique les villages et le nombres de kilomètres pour s’y rendre (et qui n’est d’ailleurs pas du tout à l’échelle ni représentative à mon sens). Je choisis donc deux villages assez proches. Avec la chaleur qu’il fait, autant ne pas partir à plus de 6 kilomètres. Après, il faut les remarcher ses 6 kilomètres sous ce soleil de plomb !

Sur la route, je croise une petite mamie Akha qui essaie de me parler. Évidemment, impossible de communiquer. Mais cela reste drôle car elle rigole quand elle voit que je ne comprends pas. Sans blague ! Nous arrivons à un premier village. Elle continue sa route tandis que je pénètre dans le village. Ce dernier est plutôt vide. Tout le monde travaille à cette heure-ci. Mais les locaux présents me lancent des sourires, des « Thank you » et des « Hello ». Je continue mon chemin en direction du second village que j’ai repéré. Je rencontre un couple de français d’une cinquantaine d’années qui insiste pour que je monte en scooter avec eux car selon ces derniers, il fait trop chaud pour marcher. Nous allons donc jusqu’au prochain village à trois sur le scooter… à la thaïlandaise en somme !

Là-bas, nous sommes accueillis par plusieurs villageois dont un vieux monsieur qui nous invite chez lui ! Je découvre à quoi ressemble une maison Akha ! Sa femme – enfin, je pense – nous apporte des bananes et nous propose de l’eau. Ils essaient de communiquer mais encore une fois, impossible de comprendre quoi que ce soit. Après quoi Mamie Akha, qui elle, ne perd pas le Nord, nous apporte ses breloques : bracelets, ceintures, tabliers, coiffes traditionnelles… Elle nous montre tout ce qu’elle a et veut nous faire essayer tout ce qu’elle peut. C’est qu’elle a le sens du business la madame ! On finit par lui acheter un bracelet chacun à 20 baths.

Mae Salong ethnie Mae Salong ethnie Mae Salong ethnie Mae Salong ethnie Mae Salong ethnie

Conseils pratiques :

  • Se rendre à Mae Salong : Prenez le bus qui va à Mae Sai, plateforme 5 pour 25 baths. Dites que vous voulez vous rendre à Mae Salong. Le chauffeur vous déposera au marché de Mae Chan. De là, vous pourrez prendre un songthaews bleu (taxi collectif) pour 60 baths. Attention, il ne passe qu’à 7h30, 9h, 11h et 13h. Au total, il faut presque 3h pour faire le trajet à partir de Chiang Rai. Vous pouvez également louer un scooter pour y aller.
  • Repartir de Mae Salong : Il faut prendre un songthaews vert qui part 7h, 9h, 11h, 13h et 15h de Mae Salong. Dites au chauffeur que vous allez à Chiang Rai et il vous déposera là où le bus passe. (Le même qui fait Mae Sai – Chiang Rai).
  • Où dormir à Mae Salong : Pour ma part, j’ai dormi à la Shin Sane Guesthouse qui propose des chambres à 100 baths. La salle de bain est  à l’extérieur et sent tellement mauvais que je ne me suis pas lavée durant mon séjour à Mae Salong. Merci les lingettes de bébé pour se nettoyer un peu ! Mais pour 100 baths, on ne va pas se plaindre…
  • Où manger à Mae Salong : Je vous avoue que je ne me suis pas foulée sur ce coup-là. J’ai mangé uniquement à ma guesthouse. C’était bon et pas cher !

Mae Salong

Mae Salong

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Amandine My Beautiful Planet 10 avril 2014 at 19 h 57 min

    Très bel article, merci de nous faire découvrir la région du nord de la Thaïlande, je prends note pour mon prochain séjour au pays du sourire.

    • Reply Lili 11 avril 2014 at 9 h 42 min

      Contente que l’article te plaise ! Je te conseille vraiment d’y aller et en plus, ce n’est pas très touristique 🙂

  • Reply Schuldi 11 avril 2014 at 5 h 49 min

    Oh j’aurai aimé y aller mais pas le temps!!!
    Ca à l’air superbe !!
    Schuldi

    • Reply Lili 11 avril 2014 at 9 h 30 min

      🙂 Oui c’est superbe !Et rassure toi, il y a plein d’endroit où j’aurai voulu aller en Thaïlande si j’avais eu le temps… Je crois qu’il m’aurait fallu trois mois pour visiter ce pays !

  • Reply LadyMilonguera 11 avril 2014 at 14 h 07 min

    Tes photos témoignent parfaitement de la beauté et de la richesse de cette région !

  • Reply hippie chic 11 avril 2014 at 22 h 44 min

    Génial tes photos cela doit être merveilleux de découvrir de tel village ! drôle l’histoire de la mamie qui ne perd pas le nord ! elle a raison je pense que les touristes sont pour la plupart peut-être leurs seul ressource, voilà ce que j’aurais dû faire aller là-bas acheter directement aux villageois des produits pour mon site …
    Correcteur d’orthographe et grammaireflagfrançaisarrowgif
    Je te trouve très courageuse de faire un tel voyage ! et les 719 marches tu les à monter ?

    • Reply Lili 12 avril 2014 at 8 h 40 min

      Elles sont toutes comme ça les mamie Akhas (et en fait, tous ceux qui veulent te vendre des trucs). Touristes = money !!! Donc forcément, ils tentent.
      Sinon, oui, je les ai montés ces 719 marches ! Avec deux pauses parce qu’entre la chaleur et la montée, j’étais crevée ! Mais ça valait le coup 🙂

      • Reply hippie chic 12 avril 2014 at 23 h 39 min

        J’ai raison tu es super-courageuse ! bonne suite pour ton voyage !

  • Reply Isa 13 avril 2014 at 9 h 51 min

    En 15 jours sur place, je n’ai pas eu le temps de découvrir Chiang Rai et ses environs et je le regrette car j’imagine que c’est bien moins touristique et donc plus authentique …
    Une prochaine fois !

  • Reply Véronique 1 mars 2015 at 8 h 45 min

    Très intéressant! Nous qui voulons un peu nous éloigner des coins très touristiques. Cela peut être une bonne destination aux alentours de Chiang Rai, si entre temps ce village n’a pas trop gagné en popularité… 🙂

    • Reply Lili 2 mars 2015 at 9 h 06 min

      C’était il y a un an, alors je ne pense pas que cela ait trop changé. Mais en Asie, on ne sait jamais. Ahah
      Je te conseille d’y aller en tout cas. C’est très dépaysant 🙂

  • Reply Frédéric Lafleur 17 décembre 2015 at 12 h 31 min

    Bonjour;
    il faudra rectifier le début de la présentation;
    Mae Salong n’est pas a quelques kilomètres de la frontière chinoise ! mais birmane .
    La Thaïlande n’a d’ailleurs aucune frontière commune avec la Chine .
    Si Mae Salong qui s’appelle en réalité Santikhiri est plein de chinois et ou on parle et mange chinois c’est parce que ce village est peuple de descendant d’une des armées de Chiang Kai Chek qui lui s’est réfugié a Taiwan .

    • Reply Lili 6 janvier 2016 at 16 h 19 min

      En effet… Correction faite ! Merci 🙂 Je ne sais pas pourquoi j’ai écrit ça d’ailleurs… Sans doute parce qu’on parle beaucoup de Mae Salong et de ses marchés chinois…
      Et merci pour l’info sur les origines des habitants de la ville 🙂

  • Reply manon 20 septembre 2016 at 17 h 40 min

    Bonjour,
    je pars en Thaïlande avec une amie pendant 1 mois et nous souhaitons visiter les différentes tribus à Thaton puis à Mae Salong. Quel est le meilleur moyen d’y aller ?
    Vaut t-il mieux y aller au départ de Chiang Mai ou de Chiang Rai ?
    Merci d’avance 🙂

    • Reply Ketch 8 octobre 2016 at 12 h 08 min

      De chiang rai. A la gare routière demande a aller a mae chan (en précisant que tu veux aller à mae salong). Le bus te déposera à un croisement à Mae chan où les taxi attendent (et vous aussi vous devrez certainement attendre un peu que le taxi se remplisse).
      Bon voyage (si ce n’est déjà fait)

    Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer