Asie, Cambodge, Voyages

{Cambdoge} Kampong Cham

9 juin 2014

Kampong Cham Cambdoge Nouveau pays… nouvelles marques à prendre !

Comme à chaque arrivée dans un nouveau pays, il me faut prendre mes repères.

Me familiariser avec la nourriture. Oui, je note cet élément en premier car c’est un besoin vital !

Apprendre quelques mots pour pouvoir communiquer un peu avec les locaux !

Me familiariser avec la monnaie. Ici, il faut se familiariser avec deux monnaies : le dollar américain et le riel cambodgien.Le riel ne vaut tellement rien que le gouvernement a décidé d’utiliser le dollar américain comme monnaie courante, en plus de la monnaie locale ! On voit qu’il y a quelques restes de l’esprit français chez les Khmers. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Concernant le dollar, c’est facile. Après plus de quatre ans à Montréal et plusieurs séjours au pays de l’oncle Sam, je connais bien les billets verts. Pour le riel, c’est une autre histoire… Il m’aura fallu quelques jours avant de comprendre que 4000 riels équivaut à 1$ et qu’une bouteille d’eau coûte 2000 riels. Car au Cambodge, on paie en dollars mais aussi en riels pour les petites sommes ou sur les marchés et on vous rend la petite monnaie en riels quand c’est inférieur à un dollar. Avis à toutes les personnes bonnes en calcul mental : le Cambodge est fait pour vous !

Premiers pas au Cambodge à Kampong Cham

Arrivée à Kampong Cham de nuit, j’ai aperçu de loin la lumière des immeubles de la ville. La ville m’a paru immense. J’ai senti une boule se former dans mon estomac. Une ville ! J’ai presque oublié ce que c’était. Au Laos, les deux grandes villes du pays, Luang Prabang et Vientiane sont à taille humaine et n’ont pas d’immeubles.

Le bus me dépose quelque part en ville. Comme d’habitude, je ne sais pas où mais de toute manière, il fait nuit. Je prends donc un motodop pour me conduire dans une guesthouse trouvée dans mon guide.

Le lendemain, je me rends compte que la ville n’est pas si grande que ce que j’imaginais… Mais quand même ! Kampong Cham est la troisième ville la plus peuplée du Cambodge ! Cela fait drôle après avoir passé un mois dans un pays où il n’y a que deux grandes villes et de nombreux villages.

Kampong-Cham-Village-Flottant Kampong-Cham-Maison-CambodgeL’île Pean et son pont en bambou

Kampong-Cham-Bambou-BridgeKampong Cham Cambdoge « L’attraction » principale de la ville est Koh Pean et son pont en bambou ! L’Asie du Sud Est est pleine de ponts en bambou qu’il faut reconstruire à chaque nouvelle saison sèche. La saison des pluies emportant avec elle le pont de l’année précédente.

Après avoir débourser un dollar symbolique pour traverser le pont,  je m’élance avec mon vélo sur le pont de bambou d’un kilomètre de long (ou plus… il m’a paru faire trois kilomètres). On a beau dire qu’il est solide, lorsque l’on croise une voiture, on sent le pont s’enfoncer de dix bons centimètres et le bambou craquer. Petit moment de stress…

L’île est bien plus grande que je ne le pensais. On traverse un village avec des maisons sur pilotis. A la fin du village, se sont des champs à perte de vue !

Kampong-Cham-Cambodge Kampong-Cham-Ile-peanKampong Cham Cambdoge Mountain Pros et Mountain Srey

A environ 8 km de Kampong Cham, soit une bonne trentaine de minutes à vélo, on peut visiter le temple des hommes, Mountain Pros, et le temple des femmes, Mountain Srey. Une fois n’est pas coutume, c’est le temple des femmes qui domine le temple des hommes ! Il faut monter 308 marches pour atteindre le sommet. C’est toujours moins de marches que le temple de Mae Salong, en Thaïlande. S’il faut beau, je suis certaine que la vue sur la région est magnifique. Malheureusement, ce ne fût pas le cas ce jour-là !

Kampong-Cham-Temple Temple-Mountain-Pros-Kampong-ChamTemple-Mountain-Pros-Kampong-Cham2 Mountain-Srey-Cambodge-Kampong-ChamLe Temple Nokor Wat

Ce temple Angkorien est plutôt petit mais donne un avant goût des temples d’Angkor. Bien que je ne me sois pas extasiée devant la beauté du temple, il possède un certain charme. En réalité, je crois que la chaleur harassante d’un mois d’avril au Cambodge m’empêchait de vraiment apprécier ce que je voyais…

Kampong-Cham-Nokor-Wat Kampong Cham Cambdoge Infos pratiques

  • Où dormir à Kampong Cham : J’ai pris le premier hôtel trouvé dans mon guide qui me paraissait correct et pas cher : Le Mékong Sunrise. Une chambre double coûte 5$ et une chambre avec deux lits doubles coûte 7$.

You Might Also Like

12 Comments

  • Reply Schuldi 9 juin 2014 at 13 h 06 min

    Que de souvenirs !
    Bel article !
    Schuldi

    • Reply Lili 9 juin 2014 at 15 h 14 min

      Ah tu y es allée aussi ? Il parait qu’il y a un tout petit village à côté où on peut dormir dans un homestay. Mais on m’en a parlé après…

  • Reply hippie chic 9 juin 2014 at 14 h 06 min

    Oui un bien bel article ! je suis toujours éblouie par tes photos, instant de vie figé dans la pellicule, j’adore celle des boeufs tirant une charrette, et celle de la maison sur pilotis, je suis impressionné par le pont en bambou ! je ne pensais pas que des voitures peuvent passer dessus. comme tu le dis dans ton article concernant la monnaie, il- faut être très bon en math pour vite reconvertir, bravo à toi

    • Reply Lili 9 juin 2014 at 15 h 12 min

      Et j’ai du faire un tri sur les photos… car j’ai aussi vu des chevaux tirer des charrettes genre, Petite maison dans la prairie !
      Moi non plus, je ne pensais pas que les voitures pouvaient passer sur le pont en bambou. Mais si ! C’est vraiment impressionnant la solidité du bambou. Même si j’avais peur que tout craque à tout instant.

  • Reply Lilith 11 juin 2014 at 9 h 34 min

    C’est vraiment ravissant et ça a l’air d’être un coin plutôt bon marché du Cambodge ! C’est un poil hors des sentiers battus, non ?

    • Reply Lili 12 juin 2014 at 14 h 41 min

      Oui, je crois que peu de voyageurs s’arrêtent ici. C’est dommage car il y a plein de choses à faire. On peut faire plus que ce que je fais avec un scooter.

  • Reply Rattana 11 juin 2014 at 23 h 12 min

    Te voilà au Cambodge ! Je ne connais pas Kampong Cham mais merci pour ton récit de voyage et les photos /°

    • Reply Lili 12 juin 2014 at 14 h 41 min

      Oui, enfin en vrai, je suis à Bali en fait… J’ai pas mal de décalage car c’est dur de bloguer en voyageant et en plus, je suis avec une copine maintenant 😉
      Kampong Cham est très chouette pour les alentours. Je te le conseille si tu retournes au Cambodge.

  • Reply cestplusmochemaintenant.com 12 juin 2014 at 8 h 42 min

    Bonjour!
    Le Cambodge loin des « incontournables » offre vraiment du dépaysement comme ici. C’est très nature, une vie simple qui nous remet souvent en question quant à notre mode de vie parisienne. Les choses simples de la vie prennent ici un sens du moins tant que l’on est prêt à s’y adapter!

    • Reply Lili 12 juin 2014 at 14 h 43 min

      J’ai d’ailleurs rencontré plusieurs français qui se sont installés au Cambodge pour le style de vie et le rythme de vie ici. Je les comprends… On est loin du stress… On se concentre sur l’essentiel et la vie 🙂

  • Reply Isa 14 juin 2014 at 17 h 07 min

    Loin des grandes mégapoles d’Asie que l’on peut connaitre ! Tes photos reflétent que du calme et de la serenité !

  • Reply Valentine78 17 juin 2014 at 15 h 49 min

    Tes photos sont toujours aussi sublimes ! Ça ajoute un énorme plus à la lecture de l’article, mais surtout, ça donne encore plus envie de s’y rendre pour le voir de nos propres yeux !
    Je suis avec grand plaisir toutes tes aventures ! 🙂

  • Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer