Laos, Voyages

{Laos} Paksé et le plateau des Bolovens

18 mai 2014

Plateau des Bolovens LaosUn départ de Vientiane mouvementé !

Après avoir récupéré mon visa cambodgien, j’ai pris un bus de nuit pour Paksé. Rien que le trajet mérite un petite paragraphe. Le tuk tuk qui venait me chercher à ma guesthouse est en retard. Jusque-là, rien d’alarmant. Je suis au Laos, c’est normal. Lorsque ledit tuk tuk arrive enfin et récupère tout le monde, il décide de rattraper son retard et de rouler comme un fou… en doublant les bus, les camions, les voitures ! Dans les virages, j’ai pu sentir les roues décoller ! Sachez qu’un tuk tuk roule rarement à plus de 40 KM/H ! Bref, j’ai cru mourir !

Arrivés à la station de bus, on nous donne des tickets de couleurs différentes. On ne sait pas pourquoi, puisque nous prenons tous le même bus. Mon ticket et celui d’une autre voyageuse ne passe pas. Le conducteur de tuk tuk gère la situation en dix minutes. Ouf ! Ensuite, je cherche ma place. Il s’agit d’un bus de nuit avec couchette. Sauf qu’au lieu d’être deux, je me retrouve au fond du bus à cinq ! Il ne faut pas avoir peur du contact physique avec des inconnus… ça, c’était au cas où j’aurai oublié que j’étais en Asie !

Paksé

Cette petite bourgade du sud du Laos n’a pas grand intérêt. Mais ces environs valent largement un gros stop ! Peu détaillée dans les guides de voyage, la plupart des voyageurs s’y arrêtent pourtant pour faire la boucle du Plateau des Bolovens en scooter afin de voir les plantations de café, les cascades et les jolis paysages des environs.

Le Plateau des Bolovens

Plateau des Bolovens LaosAvec ma binôme de voyage, nous avons décidé de ne pas faire la boucle du Plateau des Bolovens en scooter puisque nous trouvions que cela faisait trop de route. Enfin… surtout moi ! Nous avons donc pris un scooter pour une journée pour voir les trois cascades situées sur la route de Paksé à Paksong. Nous avons fait une petite boulimie de cascades magnifiques, entrecoupée d’une grosse averse marquant définitivement le début de la saison des pluies. Nous obligeant à nous abriter le temps que le soleil revienne à nous et de sécher nos vêtements !

Côté photos, imaginez-vous juste après la saison des pluies et des chutes d’eau gigantesque… A la fin de la saison sèche fin mars, les cascades sont un peu « sec » ! Bien que très jolies tout de même.

Nous nous sommes également arrêtées dans une plantation de café pour déguster un café froid. Moi qui d’ordinaire déteste le café, je me suis régalée. Je regrette seulement que la famille qui nous a si gentiment accueilli ne parlait pas anglais pour nous expliquer comme ils cultivaient les graines de café. Ah… les problèmes de communication !

Le lendemain, nous sommes parties à Tat Lo. Oui, je sais, j’ai publié cet article avant… Mais, je l’avoue, j’étais plus inspirée à vous parler de mon coup de cœur pour ce petit village que par Paksé. Ahem…

Plateau des Bolovens LaosPlateau des Bolovens LaosPlateau des Bolovens LaosInfos pratiques :

  • Si vous arrivez en bus de nuit, attention : le bus VIP vous arrêtera à 500 mètres du centre ville. Ne croyez donc pas les tuk tuks qui vous ferons croire que la ville est super loin… Cela dit, vous aurez droit à un tour gratuit de la de la ville en prenant le tuk tuk… pour vous faire croire que justement, vous étiez vraiment loin de là où vous vouliez aller.
  • Où manger à Paksé : n’hésitez pas à manger dans le restaurant indien situé sur la rue principale. Ses plats sont délicieux !

You Might Also Like

5 Comments

  • Reply Amelie - Voyagista 19 mai 2014 at 2 h 17 min

    J’y étais justement en Janvier et on a beaucoup aimé cette partie du Laos. On a fait comme toi une journee seulement aux Bolovens, avec les enfants c’était parfait. Par contre je trouve Champassak tellement plus sympa que Pakse pour se logre… et juste à cote de Vat Phou qui vaut le coup d’oeil. J’ai fini un petit dossier sur la region sur laquelle il y a pas de masses d’infos je trouve…

    • Reply Lili 22 mai 2014 at 2 h 03 min

      C’est mon prochain article justement Champassak et le Vat Phou ! J’ai adoré cette petite ville et le Vat Phou est magnifique (bon, heureusement que j’ai vu Angkor après et non avant par contre). C’est vrai qu’il y a peu de gens qui parlent de cette ville… et il y a d’ailleurs peu de touristes… A tord !

  • Reply hippie chic 19 mai 2014 at 22 h 41 min

    quelle merveille tes photos des cascades! je pense que j’aurais eu aussi peur que toi (enfin bien plus) dans le tuk tuk, tu ne sembles avoir dans l’ensemble pas peur de grand-chose, moi je serais descendu !
    je t’admire !

    • Reply Lili 22 mai 2014 at 2 h 01 min

      Au contraire, je suis une vraie trouillarde !!! Tous les gens qui ont fait des bout de voyage avec moi ont pu voir que je paniquais dès qu’il s’agit de traverser un pont qui consiste en… une planche et presque rien pour te tenir. Je suis pas funambule !! Lol. J’ai déjà piqué des crises en menaçant de ne pas bouger. 🙂 Bon ça c’est le vertige aussi…

      • Reply hippie chic 24 mai 2014 at 14 h 52 min

        Ce qui est formidable c’est que malgré ton vertige et ta peur tu affrontes des situations pas faciles là et le vrai courage celui qui n’a peur de rien n’a rien à surmonter ! donc aucun mérite !

    Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer