Asie, Indonésie, Voyages

{Indonésie} De Kuta à Legian… chez les surfeurs !

6 janvier 2015

Les surfeurs de Kuta, Bali, Indonésie

J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d’année et que vous avez reçu beaucoup d’amour en mangeant des tonnes de chocolat.

Il est temps pour moi de finir mes récits de voyage… avec le meilleur Kuta et Legian, où j’ai passé mes derniers jours indonésiens avant de prendre mon avion pour Bangkok et la France.

Connues pour être des villes très touristiques et très cher où s’amassent les australiens et les surfeurs, je n’avais pas hâte de m’y rendre. Mais Legian étant collée à Kuta qui elle-même est collée à l’aéroport, il y a ce petit côté pratique-pratique non négligeable quand on a un avion à prendre tôt le matin.

Srufeurs de Kuta, Bali, Indonésie

Kuta, Legian et les australiens…

Kuta est cette grande ville balinaise trop touristique que beaucoup de voyageurs détestent et boudent. Elle se prolonge avec les villes de Legian et de Seminyak. Ici, tout est cher. Très cher. Que ce soit les repas, les magasins, les activités ou les chambres d’hôtels, on peut compter le double voire le triple des autres villes de Bali. C’est aussi (et surtout), le lieu favori des vacanciers australiens. Un peu comme la Tunisie pour les Français ou la République Dominicaine pour les Québécois.

On y trouve donc des banques australiennes (comme un peu partout à Bali et notamment à Ubud), de la Vegemite (une sorte de pâte à tartiner marron au goût bizarre dont les australiens raffolent au petit déjeuner), des hôtels de luxe et des restaurants chics, des bars bondés de jeunes australiens vous faire la fête.

On y retrouve rien de l’authenticité balinaisedéjà bien mal au point – que l’on peut retrouver ailleurs. Mais dans un sens, lorsque l’on veut séjourner à Kuta, on est prévenu. On sait ce qui nous attend. On ne peut pas se plaindre.

Quelques jours à Kuta… pourquoi pas ?

Mais pourquoi y être allée allez-vous me dire ? Comme l’a dit mon amie qui m’a accompagnée durant la fin de mon voyage en Asie, c’est bien de se faire sa propre opinion. De plus, mon avion étant tôt le jour de mon départ, il était pratique pour moi de finir à Kuta ou Legian plutôt qu’à l’autre bout de l’île.

Pour être honnête, je n’ai pas détesté Kuta, ni Legian. Mais dire que j’ai aimé serait un grand mot. Cependant, passer deux ou trois jours à Kuta en fin de voyage me paraît moins pire qu’à Bangkok à vrai dire.

Certes, tout est cher. Mais en cherchant bien, on peut trouver de petits hôtels perdus dans les ruelles de Legian pour 150 00 RP la nuit (pour deux) contre 200 000 roupies par personne en auberge de jeunesse; on peut trouver des warungs locaux et manger de délicieux plats balinais pour 50 000 RP et trouver de gentils anglais / indonésien pour nous donner des cours de surf gratuitement. Tout est possible en cherchant bien. Kuta ne sera jamais un paradis balinais. Mais on peut apprendre à l’apprécier pour ce qu’elle est.

Surfeurs de Kuta, Bali, Indonésie

Que faire à Kuta ?

J’avoue que mon amie et moi, nous sommes demandées ce que nous allions faire. Si vous ne surfez pas et que vous n’avez pas de fortunes à dépenser dans les boutiques où les prix sont les mêmes qu’en France (ou presque), vous risquez fort de vous ennuyer.

Les magasins : La plupart des grandes enseignes de vêtements et des grandes marques australiennes ont envahis les rues de Kuta, Legian et Seminyak. J’ai trouvé que les prix étaient presque les mêmes qu’en France donc peu intéressants. Mais on peut toujours trouver son bonheur…

Du surf ou du bodyboard : Si vous avez toujours rêvé d’apprendre à surfer, Kuta est le lieu idéal : les vagues ne sont pas trop fortes pour les débutants. Des écoles de surf par dizaine proposent des cours pour 30 à 45$ la journée. On trouve également des cours beaucoup moins cher en négociant sur la plage avec les indonésiens qui louent des planches de surf à 30 000 RP la journée. Nous avions rencontré un anglais et un indonésien qui nous ont proposé de nous donner un petit cours de surf le temps d’un après-midi. Ce qui fût plutôt chouette. Si le surf vous fait peur, vous pouvez essayer le bodyboard. Pas besoin de prendre de cours. Il vous suffit de vous allonger sur une mini planche et de vous laisser glisser à chaque vague. Vous passerez moins de temps la tête sous l’eau…

Bronzer : Les plages ne sont pas exceptionnelles. Loin de là. Si les vagues ne sont pas trop fortes pour les surfeurs débutants, elles le sont pour la baignade. La seule chose à faire ici, c’est un peu de bronzette… en admirant les (apprentis) surfeurs.

Faire la fête : si on pouvait résumer Kuta en deux mots, ce serait « surf » et « fête ». Que l’on soit un voyageur solo ou en groupe, l’ambiance de Kuta, Legian et Seminyak ravira les plus fêtards.

Prendre l’avion : L’aéroport international de Bali est situé à 3,5 kilomètres de Kuta et le trajet en taxi ne coûte que 50 000 RP (négociez bien… on vous en demandera 100 000, voire plus). Kuta, Legian et Seminyak restent donc les villes idéales de fin de séjour balinais avant de prendre un avion.

Aéroport de Kuta, Bali

Je m’excuse de la qualité des photos qui est catastrophique et que j’ai masqué avec un filtre vintage pour limiter les dégâts… J’ai tellement aimé Kuta que la qualité (et le nombre) des photos s’en ressent…

Un petit Lol pour finir… (Les asiatiques et l’orthographe… c’est une grande histoire d’amour)

Bouille besse, Orthographe, Lol

You Might Also Like

15 Comments

  • Reply Annie 6 janvier 2015 at 7 h 46 min

    Une demi-journée à Kuta pour voir, on nous avez dit c’est super. Nous avons été déçu, avons marché tout le long de la plage pour voir de bons surfeurs. Nous avons vu que des apprentis surfeurs. Au bout de la plage, un centre commercial que nous avons traversé où tout était très cher. Annie

    • Reply Lili 6 janvier 2015 at 10 h 25 min

      C’est bien assez une demi-journée à Kuta… Personnellement, je n’ai pas été déçue car on m’en a dit tellement de mal que c’était moins pire que ce que j’imaginais j’ai envie de dire… Mais aimer Kuta est difficile. Effectivement, il y a peu de bons surfeurs… Seulement des apprentis surfeurs.
      J’y suis resté 3 jours je crois au total. Mais on en a profité pour tester le surf et le body board donc c’était chouette de ce côté-là.
      Mais Kuta n’est pas la ville que je recommanderais… c’est certain… Sauf pour être près de l’aéroport ou pour des gens qui veulent faire la fête…

  • Reply Isa 6 janvier 2015 at 10 h 32 min

    Pour ma part, j’ai choisi de partir un peu plus loin , sur la péninsule de Bukit à Balangan Beach et j’en étais enchantée ! Plage de surfeur également mais plus cool avec des petites paillotes le long de la plage .. c’était nickel pour décompresser à l’arrivée et profiter une derniere fois de Bali avant de repartir ..
    Kuta, j’avais déjà fait il y a 10 ans et plus jamais !

    • Reply Lili 6 janvier 2015 at 13 h 53 min

      J’ai fait Bingin dans la péninsule de Bukit pour ne pas rester trop longtemps à Kuta.
      Mais mon amie voulait voir Kuta en vrai… et se faire son opinion. Bon, j’ai fait le mien et en même temps, je ne regrette pas d’y être allée. Même si je sais que je n’y retournerai pas.
      Il y a 10 ans… ça devait être plus « soft » que maintenant en plus… Si tu revenais, tu ne reconnaitrais peut-être même pas les lieux 😉

  • Reply Anne 6 janvier 2015 at 18 h 32 min

    J’y suis allée il y a 7 ans, et n’en garde pas non plus une impression mémorable. Tant pis…

    • Reply Lili 8 janvier 2015 at 11 h 57 min

      Oui, j’attends encore que quelqu’un me dise qu’il a adoré Kuta ! ahah !
      Je peux attendre longtemps je crois…

  • Reply DaysOfCamille 21 janvier 2015 at 23 h 04 min

    Ca donne envie d’y aller!! 🙂 http://daysofcamille.blogspot.fr/

  • Reply Jade 29 juin 2015 at 9 h 31 min

    J’adore ton article ! C’est vrai que Kuta ne peut pas plaire a tout le monde mais ce qui est bien avec Bali c’est qu’il y en a pour tous les goûts. Heureusement l’agence de location de villas, Bali Je T’aime, dont j’ai fait appel proposait des villas dans presque tous les quartiers, ce qui était très pratique pour changer d’ambiance quand on le voulait !

  • Reply Circuit Chine 31 mars 2016 at 6 h 56 min

    Tout comme toi, on m’avait dit de fuir Kuta mais j’ai voulu me faire ma propre opinion. Je n’ai pas détesté non plus, c’est l’endroit idéal pour s’essayer au surf quand on en a jamais fait et les prix ne sont pas beaucoup plus cher qu’ailleurs (bien entendu, il ne faut pas s’arrêter dans les gros restaurants luxueux).
    Je n’ai pas pu faire Legian par contre, peut être une fois !

    • Reply Aurélie - The Daydreameuse 31 mars 2016 at 13 h 40 min

      Legian, c’est la continuité de Kuta. On ne voit pas la différence ou très peu. Donc ce n’est pas un « raté » 🙂

  • Reply Vanessa 30 novembre 2016 at 9 h 33 min

    Bonjour,

    C’est vrai qu’il n’y a pas grand chose à faire à Kuta.
    Cependant si on veut s’essayer au surf le spot est parfait ! J’ai essayé à Bali Ocean Surf, une école française à Double Six ! A tester absolument !
    Pour le reste, oui allez découvrir d’autres régions !

    • Reply Aurélie - The Daydreameuse 6 décembre 2016 at 9 h 29 min

      Je suis bien d’accord. Et j’en ai profité pour un cours de surf. C’était top. Merci pour le conseil de l’école de surf ! Ça peut toujours servir 🙂

      • Reply Louis 17 janvier 2017 at 5 h 53 min

        Salut Aurélie ton blog est vraiment top et me donne envie de retourner à Bali. J’aime beaucoup ta façon d’écrire. Si on l’est reste plusieurs jours dans le sud de Bali, il est difficile de ne pas se laisser tenter par des cours de surf. J’étais moi même débutant, j’ai pris des cours dans une école francophone c’est le top. Il me semble que c’est la même que recommande Vanessa. ( A vérifier) J’en garde un super souvenir.
        Continues comme ça 🙂

        • Reply Aurélie - The Daydreameuse 31 janvier 2017 at 15 h 52 min

          Merci Louis ! C’est très gentil ! 🙂
          J’aurais bien aimé rester plus longtemps pour prendre de vrai cours de surf ! Ça m’a donné envie d’en refaire !

  • Reply Liz 14 février 2017 at 22 h 52 min

    Bonjour Aurelie,

    Pour votre prochain voyage je recommande Nusa Lembongan c’est a 30 min de bateau et beaucoup plus authentique. Il y a egalement une ecole de surf, Monkey Surfing, qui donne des cours en Francais. Bons voyages !

  • Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer