Mexique, Voyages

Mexique – La découverte du pays maya #5 – Mérida, la cité blanche

23 juillet 2012

Je vous ai laissé à Izamal, où après une douce nuit à l’hôtel Macan Che et un petit déjeuner plus que copieux, nous avons repris la route pour Mérida, situé à environ 70 km de la ville jaune.

Capitale du hamac, Mérida se situe un nord de la péninsule du Yucatan, tout près de l’épicentre du cratère de Chicxulub. Un trou de 180 km de diamètre causé par une météorite, il y a un peu plus de 65 millions d’années. Cette dernière aurait mis fin à l’ère du crétacé, et donc, au règne des dinosaures.

Également capitale commerciale, Mérida est une ville très agréable à visiter, très achalandée et pleine de boutiques de souvenirs. Ville prospère grâce au sisal, plante poussant abondamment dans la région et dont la fibre sert à fabriquer des hamacs, Mérida compte de nombreux milliardaires, anciens colons, qui ont élu domicile le long du Paseo Montejo, où l’on peut admirer les magnifiques bâtiments coloniaux.

En faisant mes recherches pour ce voyage au Mexique, j’ai constaté que soit les voyageurs adoraient Mérida, soit ils la détestaient. J’avoue que je suis assez mitigée sur cette ville. Elle est belle, certes. Mais après avoir passé plusieurs jours dans de petites villes plus « typiques », je me suis sentie un peu perdue à Mérida. Prise dans un tourbillon de commerces, d’étudiants et de travailleurs, Mérida est un peu le New York du Yucatan selon moi.

Beaucoup de Mexicains accostent les touristes en leur parlant dans leur langue, s’intéressant à leur voyage, leur vie, etc. Ce qui pourrait être très agréable si cela n’était pas dans le but de nous amener dans les boutiques de souvenirs de leurs amis, où ils recevront une jolie commission si vous achetez quelques objets. Alors… méfiance !

Dans tous les cas, c’est à Mérida que vous ferez vos emplettes et achèterez un hamac, un Panama ou un Jipi (chapeau typique du Yucatan, ressemblant un peu au Panama), tête de mort ou autre souvenir du Mexique. Vous trouverez votre bonheur à petits prix , contrairement aux boutiques de souvenirs de la côte des Caraïbes. N’hésitez pas à faire le tour des magasins pour comparer les prix.

Profitez-en pour faire un petit tour au musée d’anthropologie de Mérida, situé en bordure du Paseo Montejo (à l’angle de la 43e). Vous y découvrirez une magnifique villa typique du 19e siècle. Le musée expose des pièces archéologiques mayas : statues et vestiges mayas découverts dans les pyramides.

Si vous avez le temps, passez par le marché de Mérida, qui est pour le moins que l’on puisse dire… dépaysant !

Pour dormir, nous avons choisi l’hôtel Luz en Yucatan pour 60$ US la nuit. Un peu cher à mon goût… (mais j’avais peur de ne pas trouver de chambre libre sur place et j’ai donc pris la décision de réserver toutes mes nuits avant de partir par Internet. Et qui dit Internet, dit hôtel plus cher). Cela dit, la chambre était très belle, très spacieuse et bénéficiait même d’un hamac ! En cadeau de bienvenue, nous avons même eu droit à une bouteille de vin et de la bière ! Ce qui justifie le prix. L’hôtel bénéficie d’une cuisine, idéal pour les petits budgets ou tout simplement si vous en avez marre de manger au restaurant. Il est également très bien placé et proche du centre-ville.

Pour vous restaurer, je vous conseille La Casa de Frida : joliment décoré avec des photos de Frida (avec un nom de restaurant pareil, forcément !), le tout dans une ambiance calme avec lumière tamisée. Vous y trouverez des spécialités du Yucatan et y ferez de belles découvertes.

 

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply LadyMilonguera 23 juillet 2012 at 18 h 06 min

    Les bâtiments sont vraiment très beaux !!!

  • Reply Vincent 26 février 2013 at 1 h 47 min

    Mon dieu comment ce pays à juste l’air formidable. J’aimerais tant aller le visiter. Surtout que ma cherie a des origines mexicaines, cela nous permettrait de faire un petit tour dans ces racines… par contre autant en effet les bâtiments semble propre, autant la photo du vendeur de poule me semble pas au top de la qualité de l’hygiène 🙂

    • Reply liliaupaysdesmerveilles 26 février 2013 at 17 h 50 min

      Oh oui il l’est ! Si ta copine a des origines mexicaine et qu’elle parle espagnol, vous aurez beaucoup plus de contacts avec les mexicains que je n’en ai eu. Ce qui m’a beaucoup manqué… Voilà ce que c’est que d’avoir choisi l’allemand au lieu de l’espagnol à l’école.
      Pour l’hygiène, nous n’avons pas été malade même en mangeant dans les boui-bouis. Mais c’est certain que j’ai eu quelques doutes par moment… Cela dit, on ne sait pas toujours ce qui se passe dans les cuisines des restos français 😉

    Laisser un commentaire

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE

    En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

    Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

    Fermer